Cet article dans Melody Maker
nous donne une bonne idéé
de la navette que Françoise
Hardy faisait entre Paris et
Londres.

Vendredi le 26 novembre
elle atterrit à Londres pour
se produire à "Ready Steady
Go" (diffusée le soir même)
et à "Juke Box Jury" ( diffusée
samedi le 27 novembre).

Dimanche elle retourne à
Paris mais le mercredi, le
premier décembre, elle sera de
retour pour l'émission "Top of
The Pops"( diffusée le 30
décembre).

Elle est bien fatiguée puisque
la veille elle s'est rendue
à la première de Johnny
Hallyday à l'Olympia. Elle est
triste comme elle vient de
terminer ses quatre semaines
d'Olympia en première partie
(vedette américaine) des
Compagnons de la chanson.
( 31/10 /65 - 25/11/65 ).

Elle défend la chanson "So many
friends", version anglaise de la
chanson "L'amitié ( écrite par
le tandem Bourgeois- Rivière)
sur un texte de Julian Moore.

Pour Ready Steady Go il n'est
plus question de chanter en
playback. Elle chantera en
direct et la peur des trous de
mémoire la rend nerveuse.

A cet instant, faire une tournée
au Royaume-Uni ne lui semble
pas une bonne idée.