Journal Londres juin 1965

Cette émission remarquable, réalisée par
Pierre Koralnik en juin 1965, nous
montre une Françoise Hardy comme on
l’a rarement vue. Bien sûr on avait déjà
eu l’occasion d’admirer l’époustouflante
photogénie de Françoise, filmée sous
tous les angles par Koralnik, dans
“Ni figue ni raisin”.

Et Françoise retravaillera avec Koralnik
pour “ Dents de lait, dents de loup”
(1967) et “Françoise et Udo” (1968).

http://erikdoorme.be

“La nuit est sur la ville” : Ni figue ni raisin 12/04/65

“Pars” : Ni figue ni raisin 14/12/65

Le portrait de Françoise Hardy par Pierre Koralnik nous fait découvrir la Françoise de tous les jours : en privé
( images rares du couple Hardy-Périer qui se promène dans les rues de Londres) et professionnellement (images encore
plus rares de Françoise aux studios Pye avec Charles Blackwell et Jacques Wolfsohn). La vidéo se trouve sur You Tube
en trois parties.
Il suffit de cliquer sur les images pour accéder à You Tube.

Regardons d’abord comment ce reportage est accueilli par la presse suisse. Heureusement il y a des journaux suisses
qu’on peut consulter gratuitement sur internet : “Feuille d’avis de Lausanne” , “L’Impartial”, “Tribune de Lausanne”
“Journal de Genève” ...