Françoise Hardy cette mélancolie dans vos yeux et dans
vos chansons c’est sans doute l’expression de votre
âge, de votre tempérament. Est-ce-que vous pensez
que c’est aussi l’expression chantée d’une époque
ou tout au moins d’une génération ?

Moi je pense alors que les gens de ma génération ont,
il y aura toutes les époques, des moments de cafard et
des moments de joie et puis on aime les retrouver dans des
chansons ou bien dans des poèmes, vous savez
Il fit un temps où Johnny Hallyday se roulait par terre
et puis il s’est relevé. La mode avait changé. Vous, vous
avez réussi à séduire un très vaste public du premier
coup en étant tout simplement vous-même. Si la mode
changeait, et elle changera, est-ce que vous changeriez
pour continuer à plaire.

Non, enfin, je ne sais pas, on ne peut pas dire ça, je pense
que je vais évoluer,  j’espère que je vais évoluer bien et puis
que ça ne m’obligera pas, par conséquent, à suivre la
mode.

Autement dit vous pensez que vous avez suffisamment de
personnalité.

Je ne pense pas, j’espère que j’en aurai
On m’a dit que le gros de la troupe de vos admirateurs
se recrutait parmi les lycéens. Est-ce que c’est vrai ?

Je pense que j’ai surtout une clientèle de jeunes filles
parce que je reçois beaucoup de lettres de jeunes filles, de
seize ans à peu près.

Vous pensez que ce que vous chantez correspond à ce
qu’elles aiment entendre, à ce que ressentent les jeunes
filles de votre âge.

Je le pense parce qu’en fait  je chante des chansons de
filles quoi, c’est normal. Enfin un garçon ne pourrait pas
chanter mes chansons, la plupart de mes chansons,
c’est peut-être pour ça.
L’immobilité
Le pouvoir
Les copains
La clientèle de Françoise
La  personnalité
L’expression d’une génération
Qu’est-ce que  pour vous que les copains?

Actuellement il y a tous les gens qui m’écrivent, enfin
il y en a beaucoup en ce moment et je peux
malheureusement pas  leur répondre. Je m’en
excuse d’ailleurs. Et puis alors évidemment  il y a
les gens du métier que je connais et avec qui j’ai
sympathisé.

Et vous pensez que tous les gens qui vous écrivent
sont des copains ?

Ah forcément.

Est-ce que vous avez toujours discerné les vrais copains
de ceux qui vous aiment pour votre succès ?

Oh je pense que je sais mais on peut toujours se tromper.
Les  anciens
Est-ce que vous avez le temps d’écouter les anciens.
enfin ce que j’appelle “anciens” ce sont les grands
chanteurs de l’époque ou plutôt de la génération
précédant la votre...?  Je pense à Aznavour, Brel, Bécaud,
Brassens.

Oui moi j’aime beaucoup justement ces noms que vous
venez de citer Aznavour, Brel, Brassens, Bécaud.

Quelles sont les chansons que vous n’aimez pas parce
que je pense que vous n’aimez pas toutes les chansons

Je n’aime pas toutes leurs chansons parce qu’on ne peut
jamais aimer toutes les chansons de quelqu’un, je trouve
que c’est impossible.

Non bien sûr mais par exemple chez Brel.

Chez Brel il y en a que je déteste  c’est “Quand maman
reviendra,  je pense que ça s’appelle comme ça. Les bigotes,
la parlote ... je n’aime pas du tout.

Et celles que vous aimez ?

Alors oui il y en a Le plat pays, c’est celle que je préfère
d’ailleurs. Ne me quitte pas. On se retrouve seul
... beaucoup de chansons.

Chez  Brassens  ?

Chez Brassens, là vraiment j’aime bien, je crois qu’il
n’y a pas de chanson, je vois pas, je ne peux pas vous
citer une chanson que je n’aime pas.

Que vous n’aimiez pas.
Le succès
Françoise Hardy qu’est-ce qui vous paraît le plus corrosif
dans votre situation, de la gloire ou de l’argent ?

Comment ça ?

Je veux dire que ...il y a des gens qui deviennent
insupportables parce qu’ils ont du succès ou parce
qu’ils deviennent très riches.

Oui c’est-à-dire que le succès c’est ennuyeux, enfin ce n’est
pas ce  que je veux dire mais ... les gens vous jugent
différemment quand vous avez du succès parce que si vous
avez du succès et si vous avez un mouvement d’humeur
les gens pensent que vous avez un mouvement d’humeur
parce que vous avez du succès et que ça vous permet
d’avoir des mouvements d’humeur alors qu’en fait
on en a tout le temps des mouvements d’humeur.

Eh bien voilà une bonne justification.
Le prix Charles Gros
Vous venez d’obtenir une grande distinction qui est
le prix de l’académie Charles Gros pour votre 33 tours.
Vous savez que cette distinction vous a été décernée
par une académie composée de personnes très savantes
et très respectables. Qu’est-ce que vous pensez de ce
prix ?

Forcément ça me fait plaisir mais ça m’aurait fait bien
plus plaisir si je l’avais reçu un peu plus tard pour un
disque mieux fait que celui que j’ai enregistré.
Le premier Discorama de Françoise Hardy, diffusé le 21 avril 1963 fut enregistré le 27 mars 1963. L’émission
démarre avec la chanson “L’amour s’en va” qu’elle venait de présenter au Concours de l’Eurovision le  23 mars.
Puis Françoise est interviewée par Denise Glaser et l’émission se termine sur la chanson “La fille avec toi”
On ne souffle mot sur le concours de l’Eurovision dont le résultat de Françoise (5e place) était plutôt décevant
et le premier image reprend la pochette du premier album de Françoise qui a connu un succès sans précédent.
La fille avec toi
L’amour s’en va
La mise en scène avec le parapluie nous rappelle de nouveau la pochette du premier album de Françoise sur laquelle
figure “La fille avec toi”, chanson que Françoise a proposée  lors de sa  première télévision, le Petit Conservatoire de la
Chanson, émission présentée par Mireille, du 6 février 1962.
Le Petit Conservatoire de la Chanson 6/2/62