La Piazza Sant'Ambrogio
"Stivali di vernice blu".
Le 16 décembre Françoise se trouvait à Amsterdam pour une émission de télé,
intitulée "Cabaret Fiet en Frans Koster". L'émission a été reportée de 3
semaines et diffusée le 8/1/70. (info Nieuwsblad van het Noorden, lundi 5/1/70).
Photographe : Joost Evers.
Pendant les heures d'attente Françoise a toujours un livre
sous la main et s'isole de ce qui se passe autour d'elle.
D'après cet article Françoise
chanterait 4 chansons qui
proviennent de son derrnier
abum "Voilà": 2 chansons en
anglais et 2 en francais
Francoise Hardy et Jacques Chancel cèlèbrent premier numero du journal "La Serrure, le journal de la nuit"
le 18 decembre 1969 au club La Serrure a Paris.
Bolero Teletutto N° 1182  21/12/1969
Françoise se rend à Milan pour se produire à "La domenica è un’altra cosa" avec "Stivali di vernice blu". Elle est
photographiée à la Piazza Sant'Ambrogio.  
Françoise Hardy au restaurant 'Chez Maxim's' le 27 décembre 1969  (Photos par Patrice Picot)
D'autres photos de Françoise Hardy prises par Patrice Picot en 1969.
Dans l'émission "Numéro Un" du 31 décembre on nous sert les tubes de l'année 1969. Pour Françoise c'est " Comment
te dire adieu". Assise à côté de Georges Moustaki elle écoute "Le Métèque".
France Dimanche 31/12/1969
France Dimanche 31/12/1969
La comédie musicale "Taïau-Taïau" ... ?
Décembre 1969, Paris: Interview dédiée à l'admiration que Françoise porte à Gianni Morandi qui des chanteurs italiens est
préféré : beau, intelligent, sensible, sincère, une belle voix ... elle apprécie aussi Ornella Vanoni et l'énergique Caterina Caselli.
On compare l'appartement à 4 pièces de Françoise, rue du Rocher, à une bonbonnière rouge. Sur les 2 photos elle porte une
tenue signée Christian Dior ( elle avait mis la deuxième pour chanter Traüme dans le Sylvie-Sacha Show/ Je suppose alors que
l'interview, publiée le 3 janvier '70 dans le magazine Sogno a  eu lieu début décembre).

Dans sa vie il n'y a que 2 hommes qui comptent. Jean-Marie Périer son ex qui est resté un très bon ami et Jacques Dutronc,
l'objet de son amour et ses pensées.

Ce qui est déroutant c'est que Françoise affirme qu'en janvier elle se rendra aux Etats-Unis pour signer des contrats et elle en
profitera pour assister à un show d'Elvis Presley à Las Vegas (de nouveau ?)
Nous clôturons le dossier sur Françoise Hardy dans les années 60 avec un aperçu de ses moyens de transport en 1969.
Paris, photo Giancarlo Botti
Des photos avec Jean-Marie Périer sont aussi prises
au Corbier mais remontent à mi-janvier 1970.
Elle  15 décembre 1969
Après Georges Moustaki c'est au tour de Jean-Noël Augert, le skieur alpin français, d'être ajouté à la liste des
"soupirants" de Françoise Hardy. Ils se sont rencontrés à Corbier le 4 décembre et ils auraient passés ensemble
quatre jours.
Françoise à Belgrade pour la Xème foire internationale de la Mode
Amica N° 48  02/12/1969
Le 4 décembre Françoise se trouve sur le plateau du Sylvie-Sacha Show , le cadeau de Noël de la télévision
proposé par Maritie et Gilbert Carpentier, qui sera diffusé le 29 décembre et qui a été tourné pendant 3
semaines dans les studios des Buttes-Chaumont.
Françoise compose un personnage rappelant Marlène Dietrich dans le film "der blaue Engel" en interprétant en
allemand la chanson Träume à paraître sur son prochain album.
Une perruque blonde nous rappelle plutôt Marilyn Montroe.
Françoise et Sylvie Vartan déguisée en clocharde/chanteuse de rue pour un duo avec Sacha Distel.
Magazine 2001  10 décembre 1969
Décembre 1969