Pars
Je veux qu’il revienne
Le caméraman
Roger Bimpage
 Ni figue ni raisin

14 décembre 1964

     Deauville
Pierre Koralnik
Richard-Lanoux , le tandem comique présent dans
toutes les éditions de “Ni figue ni raisin”.
Françoise Hardy se produira une deuxième fois à
“Ni figue ni raisin” le 12 avril 1965, une émission
de nouveau réalisée par Pierre Koralnik.
L´Impartial, 12/04/65
Dans “Ni figue ni raisin” il y a l’unité de lieu.
Ici l’action se déroule au casino de Deauville,
à quelques pas de la plage.
Une caméra portable n’assure  pas des images stables
Journal de Montreux  30/04/65
Françoise Hardy appréciait beaucoup
Michèle Arnaud qui, innovatrice,
produisait à la télévision des émissions
d'un ton nouveau : Les Raisins Verts,
Ni Figue, ni Raisin, Music-Hall de France,
Tilt Magazine, Anna, Françoise & Udo,...
Journal du Jura  24/03/65
Cette émission fut
la sélection suisse
pour la Rose d’Or
de Montreux en 1965.
L'Express  17/04/65
L'Impartial, 20/04/65
L´Impartial  12/03/65
Journal de Montreux 15/05/65
Tribune de Lausanne 8/5/65
Tribune de Lausanne 8/5/65
Tribune de Lausanne  17/04/65
Radio TV  Je vois tout  29/04/65
Pour Tous  13/04/65
Journal de Montreux  30/04/65
Pierre Richard
Victor Lanoux
Françoise Hardy c’est la photogénie même
(Pierre Koralnik)
Françoise cite Pierre Koralnik comme un des deux
meilleurs réalisateurs de télévision, l’autre étant
l’Allemand Truck Branss.
Gazette de Lausanne  15/12/64
Journal de Montreux  06/05/65
Feuille d’avis de Lausanne  13/05/65
Radio TV  Je vois tout  13/05/65
Octobre 1964 (2)