Juillet 1968
À la suite des événements de mai 1968 et au limogeage de Michel Drucker, ainsi que de nombreux autres journalistes de
la chaîne de télévision nationale, dont Léon Zitrone, l'émission TILT s'arrêtera. C'est Claude Chebel qui présente la
douzième et dernière édition de l'émission le 1 juillet 1968. Françoise chante "Je ne sais pas ce que je veux" dans
la tenue signée Paco Rabanne qu'elle avait mise lors de son quatrième tour de chant au Savoy et au Congo.
Françoise aurait aussi chanté cette chanson dans l'émission
"La grande bousculade" annoncée pour le 6 juillet .
Je ne sais pas si l'émission a été diffusée, annulée, ou bien
reportée au 2 juillet 1969 (sans Françoise alors).
Je n'ai retrouvé aucune trace de sa participation au festival Musica 68, annoncée dans la presse italienne pour le 23 juillet 
avec Jimmy Hendrix, Esther et Abi Ofarim, Ronnie's Scott's Orchestra, Georgie Fame, Cleo Laine et Johnny Dabkworth.
Elle est  bel et bien présente à la réception offerte pour le 75ème
anniversaire du peintre Joan Miro par la fondation Maeght de
Saint-Paul-de-Vence le 24 juillet.
Françoise Hardy entre les peintres Joan Miro et Marc Chagall qui
habitait à Saint-Paul-de-Vence (il y mourut en 1985).
On peut admirer Françoise à la télé italienne mais se sont deux émissions réalisées bien avant leur diffusion.
14/07/68 : "Quindici minuti "con Françoise Hardy, enregistré en octobre 1967 à Turin.
28/07/68 : "Una voce in vacanza" enregistré en juin 1967 à Naples.
Dans les semaines qui suivent la presse diffuse des messages alarmants sur la santé de Françoise. Elle souffrait
d'une maladie dont les premiers symptômes se sont manifestés au Congo où elle se serait évanouie avant
d'entrer en scène. On avance des causes physiques et psychologiques. Maladie du corps ( elle aurait perdu des
kilos) et du cœur (sa relation avec Dutronc qui est trop souvent absent). Difficile de savoir ce qu'il en est.
Son absence, dû à l'abandon de la scène et ses vacances prolongées à Monticello, intrigue.
Nuevos Fotogramas N° 1041  27/07/68
STOP N° 1038  12/08/1968
1968
15 galas au Canada  / Tournée dans les
universités anglaises / Télés belges, suisses,
espagnoles et autrichiennes / Tournée en
Afrique du Sud / Shows télévisés en France /
Enregistrement d’un nouveau disque /
Création de sa propre maison de disque.
Françoise se rendra à Rio de Janeiro pour y participer au festival
international de la chanson, le 6 octobre 1968. C’était un des contrats à
honorer. Déjà le 2 février 1968 Augusto Marzagão,  créateur et président du
Festival, avait annoncé la participation de Françoise pour la France.
Françoise y chantera “A quoi ça sert ?” , chanson écrite et composée par
elle-même. Vu le grand orchestre, dirigé par André Popp, un nouvel
arrangement s’imposait pour cette chanson bien intimiste .
Je ne sais pas ce que je veux : 28ème place
(info Juke-box Magazine N° 259  Spécial 68)
FRANCE
HITPARADE  juillet 1968
BELGIQUE ( Wallonie)
Je ne sais pas ce que je veux : 26ème place
Fin juillet 68